Anonyme (Pologne)

Anonyme (Pologne)

Pologne, vers 1905

Anonyme (Pologne) Sans titre Entre 1927 et 1932 Mine de plomb, gouache sur papier 22x32,5 cm Inv. n°0102 Collection Sainte-Anne

Anonyme (Pologne)
Sans titre
Entre 1927 et 1932
Mine de plomb, gouache sur papier
22 x 32,5 cm
©crédit photographique
Collection Sainte-Anne
inv. n°0102

Les sept gouaches de cet artiste, faisant partie de la Collection Sainte-Anne, ont été réalisées dans les années 1930, à l’asile de Lwoff.

Ces productions picturales faisaient anciennement partie de la collection du docteur Jeanine Frenkel, puis elles furent confiées au docteur Françoise Minkowska en 1939. Celle-ci élabora un certain nombre de travaux théoriques au sujet de ces productions et les fit connaître en France, au début des années 1950. Ces productions furent ensuite données par le docteur Eugène Minkowski (après la mort de sa femme) au Département d’art psychopathologique de la Clinique des Maladies Mentales et de l’Encéphale en 1950. Elles sont donc conservées par à l’hôpital Sainte-Anne depuis ce moment-là.

Les notes transmises par les différents dépositaires successifs ont permis de regrouper quelques renseignements. L’auteur de ces sept gouaches était éducateur de profession et était âgé de vingt-sept ans, lorsqu’il s’était présenté de lui-même à l’asile où il séjourna en 1927 et en 1932.

Le docteur Françoise Minkowska évoque une des sept productions en ces termes : « Dans cette aquarelle, le monde végétal a disparu. En haut, le paysage non vivant, des formes de glace, découpées […] On sent la solitude, l’isolement complet, le silence. En bas, la forme animale avec le masque de sphinx au regard impénétrable, des petites ailes accrochées ou bien des nageoires, rudiment de mouvement. La queue est fendue, découpée, des têtes humaines y sont attachées. Le végétal, la vie est bannie. Le sphinx monte la garde pour protéger la solitude ».

L’ensemble de ce corpus est reproduit dans l’ouvrage De l’art des fous à l’œuvre d’art, 1900-1939, du réalisme au fantastique, volume 2, édition e/dite, 2008

Les œuvres de cet Anonyme furent présentées à:

  • Paris, 1951, Musée pédagogique, In memoriam Docteur Françoise Minkowska.
  • Bordeaux, 1957, Galerie municipale, Bosch, Goya et le fantastique, du 20 mai au 31 juillet 1957.
  • Besançon, 1958, Musée des Beaux-Arts de la ville, Œuvres d’art psychopathologiques.
  • Paris, 2000, Université René Descartes – Paris V, Galerie Saint-Germain, De Sainte-Anne et d’ailleurs : Collection ancienne du Centre d’Etude de l’Expression, du 27  juin au 11 juillet 2000 (catalogue disponible).
  • Paris, 2013, Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, L’art en guerre, France 1938-1947, De Picasso à Dubuffet, du 12 octobre au 17 février 2013. Bilbao, 2013, Musée Guggenheim, Arte en Guerra, Francia 1938-1947, du 16 mars au 8 septembre 2013.
'.