Présentation de la collection Sainte-Anne

De véritables expositions d’art, ouvertes au grand public, ont été organisées dès 1946 au sein de L’Hôpital Sainte-Anne. En 1950, l’Exposition internationale d’art psychopathologique, a été visitée par un public très nombreux et elle a fait l’objet de nombreuses réactions dans la presse. Il s’agissait de présenter les œuvres de « patients-artistes » de différents pays du monde. L’aspect artistique et l’émotion esthétique étaient la principale préoccupation des organisateurs. Cette exposition remarquable fut fondatrice  de l’histoire de la constitution de la collection et de la genèse du Centre d’Etude de l’Expression.

Depuis 60 ans, cette collection s’est considérablement enrichie grâce à des dons: de psychiatres, d’institutions ou de patients.  Cette collection est unique par son nombre, sa diversité, sa valeur patrimoniale historique et esthétique.

Il s’agit d’un patrimoine à la fois scientifique et artistique qui a fait l’objet de travaux de restauration, d’archivage et de recherches depuis près de 20 ans.

Les expositions sont pour l’instant les uniques occasions de rendre publiques ces œuvres, dont certaines sont très connues et inscrites dans les mouvements artistiques de leurs époques.

Depuis juillet 2016, la Collection Sainte-Anne et son projet muséal ont reçu l’appellation « Musée de France ».

'.